25.02.2020   Nouvelle norme ISO : KNX IP Secure devient le premier standard de sécurité au monde autonome pour l'automatisation des bâtiments

New ISO Standard


KNX, le standard technique internationale leader du secteur de la maison et du bâtiment intelligents, a franchi une nouvelle étape dans son développement. KNX IP Secure est la solution numéro 1 au monde en matière de sécurité autonome des bâtiments intelligents. À ce titre, elle a été reconnue comme une norme de sécurité internationale, la norme EN ISO 22510. La nouvelle norme ISO a été publiée fin novembre 2019. Elle est spécifiquement conçue pour traiter de la communication ouverte de données pour l'automatisation et la gestion des bâtiments via KNXnet/IP. Étant donné la préoccupation croissante pour les cyber-menaces auxquelles sont exposés les bâtiments intelligents et l'augmentation des exigences de sécurité pour l'automatisation des bâtiments qui en résulte, la récente normalisation ISO souligne le rôle de KNX en tant que leader technologique mondial.

KNX : la plus haute priorité pour une sécurité maximale Depuis plus de dix ans, le standard technique KNX est un précurseur de la normalisation mondiale et régionale de pointe pour l'automatisation des bâtiments. La sécurité a toujours été la priorité absolue dans le développement de KNX, à tel point que les experts considèrent toujours le standard comme très sûre. « Les progrès continus dans la mise en réseau intelligente des bâtiments et des infrastructures, y compris sur des sujets d'actualité comme le couplage des secteurs, les réseaux intelligents, etc., font qu'il y a un nombre sans cesse croissant de cas d'utilisation de données dans les projets KNX reposant sur des données très sensibles et nécessitant des niveaux de sécurité particulièrement élevés. C'est exactement le point de départ de KNX Secure, grâce auquel nous étendons notre standard déjà très sûre avec des mécanismes de sécurité supplémentaires pour répondre aux exigences les plus élevées en matière de sécurité informatique », explique Franz Kammerl, président de l'association KNX.

Double protection : prévenir efficacement les attaques contre les bâtiments intelligents ! KNX Secure, qui a déjà été créé en 2015, est basé sur des algorithmes de sécurité internationaux normalisés conformément à la norme ISO 18033-3 et utilise un cryptage reconnu conformément à la norme AES 128 CCM. KNX Secure se compose essentiellement de deux mécanismes : KNX IP Secure protège la communication IP entre les installations KNX. À cette fin, KNX IP Secure étend le protocole IP de manière à ce que tous les télégrammes et données transférés soient entièrement cryptés. Dans le même temps, KNX Data Secure protège efficacement les données des utilisateurs, y compris les données échangées avec les différents terminaux. La protection vise à empêcher l'accès et la manipulation non autorisés au moyen du cryptage et de l'authentification. Les deux mécanismes peuvent être combinés et utilisés en parallèle pour obtenir une sécurité maximale dans les bâtiments intelligents.

Social share