26.11.2019   Commissariat de police exploite au maximum toutes les capacités de KNX.


Lauréat du concours d'innovation KNX de 2019, le projet du commissariat de police VLAS à Courtrai, en Belgique, exploite au maximum toutes les capacités de KNX.

Introduction Le nouveau commissariat de police à Courtrai, en Belgique, et constitue depuis l'année dernière la base de la zone de police VLAS. Il héberge tous les services opérationnels de cette zone de police et comprend un espace de bureaux, des salles d'interrogatoire, un centre de détention, des salles de contrôle pour le réseau de caméras, ainsi que d'autres installations.

L'étude d'ingénierie électrique a été réalisée par le bureau d'ingénieurs ISTEMA, l'installation est l'œuvre du groupe EEG Groep et l'intégration du système JUNG KNX a été effectuée par la société Sumi.

Le programme L'objectif du projet consistait à doter le nouveau commissariat de police de contrôles intelligents pour l'éclairage, la climatisation, la surveillance énergétique et la visualisation, ainsi que de fonctions spécifiques, telles que des boutons-poussoirs anti-agression, sur une surface de 10.000 m² répartie sur plus de trois étages. Une attention particulière devait également être accordée à la lumière du soleil et à l'éclairage des zones extérieures pendant la nuit.

La solution Pour l'éclairage, l'équipe Sumi Smart a tenu compte des besoins spécifiques et des exigences de flexibilité des services de police en ce qui concerne, par exemple, l'occupation permanente du bâtiment et le nombre de personnes présentes en fonction de circonstances externes. Sumi a également appliqué le contrôle de la lumière du jour à l'éclairage LED à la hauteur des fenêtres, tandis que les autres dispositifs d'éclairage LED s'allument et s'éteignent automatiquement à partir d'un certain seuil de lumière du jour.

Pour limiter les nuisances dues au soleil dans certaines pièces, Sumi a installé un auvent motorisé automatiquement contrôlé par une station météo KNX en se basant sur le rayonnement solaire et la vitesse du vent. Associée à une horloge, la station météo contrôle également l'éclairage extérieur et, pour réduire la pollution lumineuse sur l'environnement, cet éclairage extérieur est atténué durant la nuit.

373 détecteurs de présence ont été installés dans le bâtiment pour contrôler différentes fonctions. Dans les espaces communs, les détecteurs de présence contrôlent l'activation et la désactivation de l'éclairage, tandis que dans les bureaux individuels, les détecteurs ne font qu'éteindre automatiquement la lumière en cas d'absence prolongée.

Des détecteurs de présence ont également été installés dans les salles d'interrogatoire et les cellules de détention pour indiquer l'occupation des salles. Les boutons-poussoirs anti-agression placés dans ces salles sont reliés à KNX et indiquent à l'aide de signaux sonores et visuels les salles d'interrogatoire dans lesquelles une assistance est nécessaire.

Pour le contrôle de la climatisation, des thermostats intégrés dans les boutons-poussoirs KNX transmettent la température des pièces au système de gestion du bâtiment. Le niveau de CO2, le taux d'humidité relative et la présence de personnes dans les pièces sont transmis au système de gestion du bâtiment de la même manière, afin de contrôler la température des pièces sur la base de ces données.

Produits et technologies utilisés Une installation JUNG KNX fonctionne comme zone du bâtiment et est responsable, entre autres, du contrôle de l'éclairage au moyen d'actionneurs de commutation et de passerelles DALI. Cette fonction est assurée à l'aide de 373 détecteurs de présence sur la base d'une utilisation rationnelle de l'énergie et d'un confort optimal grâce à un contrôle de la lumière du jour. L'éclairage extérieur est contrôlé au moyen d'une horloge et de la station météo JUNG KNX. L'immeuble est également équipé de 120 détecteurs de CO2 qui garantissent un climat intérieur optimal grâce au contrôle automatique du chauffage, du refroidissement et de la ventilation.

Un logiciel de visualisation permet aux utilisateurs du bâtiment de voir l'état des différentes fonctions KNX, les alarmes sont centralisées et il est possible d'utiliser des dispositifs de réglage, tels que des minuteurs d'éclairage extérieur, pour spécifier les heures de fonctionnement.

Les architectes du projet (bureau d'architectes Goedefroo + Goedefroo) ont opté pour des commutateurs JUNG LS 990 blancs alpins avec des nuances issues de la gamme Les Couleurs Le Corbusier.

Les avantages offerts par l'utilisation de KNX Grâce à KNX, le commissariat de police de VLAS a été transformé en bâtiment intelligent à la fois sur le plan de l'énergie et sur le plan fonctionnel. La consommation d'énergie et le confort du bâtiment font l'objet d'une surveillance constante. Toutes les variables pertinentes du système de gestion de bâtiment sont transférées sur le cloud à travers le système d'acquisition de données ByNubian et il est possible d'utiliser des analyses pour déterminer s'il existe des marges d'amélioration sur le plan du rendement énergétique. La visualisation de cette installation KNX complète fournit une vue d'ensemble parfaite de la consommation d'énergie et de tous les paramètres pertinents, ce qui permet d'obtenir un système de gestion de bâtiment idéal.

Projet: Commissariat de police VLASUn project de: Sumi SmartContact: Davy Riemaeker

Social share