Zur Startseite

Aspects d’implémentation pour des participants KNX TP

On est rapidement confronté à plusieurs termes techniques tels que ‘’BIM“, ‘’BCU“, ‘’SIM“, ‘’TPUART“, ‘’chipset“ et ‘’communication stack“ lorsque l’on explore le marché. Ces termes représentent les différentes possibilités de développement d’un produit KNX Paire Torsadée.

BCU "Coupleurs de bus - Bus CouplingUunits"

Ces sont des composants système, qui intègrent le circuit de couplage KNX, un microprocesseur et qui sont livrés dans un boitier. Le développeur doit seulement développer le module d’application, le matériel d’application et le logiciel.

BIM "Module d’interface de bus - Bus Interface Modules" 

Ils sont basiquement constitués comme un BCU mais avec des ports I/O additionnels. Les BIMs sont vendus en tant que modules que l’on peut souder directement sur un circuit imprimé. Il existe des versions avec une mémoire flash de 8 kbyte et de 48 kbyte pour le programme d’application. Le développement du programme se fait dans un environnement constitué de’’Evaluationboard’’, ‘’On-Chip Debug Emulator’’ et ‘’C-Compiler’’.

SIM "Modules d’interface série - Serial Interface Modules"

Ils contiennent le système de communication complet avec les applications. Le matériel et le programme d’application sont couplés avec la partie de communication via l’interface série. Les SIMs sont vendus en tant que modules que l’on peut souder directement sur un circuit imprimé.

BAOS "Accès au bus et serveur d’objet - Bus Access and Object Server"

Le module BAOS est à la fois une interface KNX au niveau télégramme (KNX Link Layer) mais également au niveau DataPoint (KNX Application Layer). Le format de télégramme est conforme au FT1.2. Un protocole sériel optimisé est disponible pour la communication au niveau DataPoint.

Chipset

Les Chipsets de BIMs sont proposés pour contourner les limitations mécaniques des BIMs. Il n’y a pas des différences entre les BIMs et Chipsets concernant le programme.

TPUART

Le TPUART intègre seulement le couplage avec KNX. Le logiciel pour la communication est fourni par un microcontrôleur. Le TPUART a été développé d’une part pour libérer le microcontrôleur du codage et décodage des bits et d’autre part pour autoriser le couplage avec KNX par différents microcontrôleurs.

Pile de communication - Communication Stack

Pour le développement d’un participant KNX avec le TPUART, on a besoin d’une pile de communication. Ce type de couplage est la manière le plus rentable, flexible et économique pour développer un participant KNX. Pour que le développeur n’ait pas à se familiariser avec tous les détails de la communication KNX, les vendeurs du système KNX offrent la pile de communication KNX. Le couplage avec KNX est réalisé par un coupleur KNX externe comme TPUART, FZE1066. La pile de communication KNX offre des interfaces supplémentaires pour programmer l’appareil.

Quelle est la bonne solution ?

Les modules (BIM, SIM BAOS) sont recommandés pour des productions de faible quantité. Ils offrent des coûts de développent et de certification faibles et sont idéaux pour commencer avec le développement de produits KNX. Si ta taille disponible est insuffisante ou si les quantités de production augmentent ; alors les chipsets sont une bonne alternative. Les coûts initiaux sont juste un peu plus élevés comparé aux BIMs. TPUART est la solution la plus populaire pours des productions en grande quantité. L’avantage de TPUART est son faible coût par unité, mais d’un autre côté, les coûts de développement et de certification sont élevés. Il peut également être utile dans des cas particuliers d’opter pour un BIT Transceiver (FZE1066).