Zur Startseite

Caractéristiques des techniques de mesure KNX

Les maisons et les bâtiments intelligents qui utilisent KNX pour leur réseau de contrôle peuvent fonctionner avec toute combinaison appropriée de média de communication KNX, paire torsadée (l’omniprésent câble vert), courant porteur en ligne, communication à partir d’Internet (IP) ou avec radio fréquence (RF). C’est précisément le média KNX RF qui fait le lien avec les applications de mesure.

En effet, en commençant avec les premières notions de conception du moyen de communication KNX RF, l’Association KNX a travaillé avec CEN TC 294 WG5 et a organisé les paramètres de la Couche Physique RF de KNX (norme de 868 MHz CEPT/ ERC 70-03) et la Couche de Lien de Données (basée sur le protocole FT3 IEC870-5- 2) avec les caractéristiques techniques de M-Bus. Cela concerne des aspects comme la déviation FSK, la tolérance à la fréquence ainsi qu’un format cadre de base commun et des dispositions spécifiques (services, API) dans les participants. « Avec ce niveau de définitions et d’intégration communes, il est possible d’obtenir un produit de KNX qui puisse recevoir des télégrammes M-Bus et des télégrammes KNX avec un seul récepteur. Normalement, ce dispositif est une sorte d’unité centrale », affirme Steven De Bruyne, Directeur du service organisation à l’Association KNX, et secrétaire du groupe de travail de KNX « Metering » (mesure). Il ajoute : « Mr. Pahl (Qundis) a réalisé un grand travail en établissant des solutions communes avec des acteur du metering et du monde M-Bus. La communauté M-Bus a également contribué de façon active au moment de rédiger les propositions techniques. L’approche est très pragmatique et même si le pas vers la réalisation est petit, des produits ont déjà été annoncés. »

A quoi ça ressemble en pratique ? Les dispositifs de mesure RF M-Bus peuvent être installés dans tout le bâtiment, en permettant l’incorporation d’un grand nombre d’étages, d’appartements ou de bureaux, chacun équipé avec plusieurs produits M-Bus et KNX RF. Dans ce type de bâtiments, un réseau commun KNX TP est souvent disponible ou peut être installé, de façon que les données de mesure soient facilement enregistrées à travers un nombre minimum de coupleurs dans l’installation. Évidemment, les coûts d’installation et de configuration peuvent être réduits si cette passerelle fournit l’accès à la mesure et aux données KNX. Grâce à l’intégration parfaite de KNX RF et de M-Bus, cela devient très facile.

Une fois dans KNX, les données de mesure peuvent être facilement transportées, par KNX TP ou KNX IP, et peuvent être mises à la disposition d’un opérateur ou fournisseur de service localement ou à distance (par exemple, à travers Internet) tel que montré dans la figure.

Steven De Bruyne remarque un défi particulier : « Parmi d’autres, KNX fournit des applications de chauffage et de refroidissement. Cela fait que les données du procédé et du capteur soient disponibles pour le client. L’intégration avec M-Bus complète cette image avec les données de consommation. Il faut faire attention en ce qui concerne la représentation et l’intégrité des données, tout en maximisant l’avantage pour tous les partenaires impliqués ».

Pour cela, le groupe de travail a donné forme au Collecteur de Données de Mesure, qui est hébergé dans le coupleur KNX RF susmentionné. Pour commencer, le Collecteur de Données de Mesure établit une correspondance entre un sous-ensemble de données de mesure M-Bus et une interface de données compatible KNX (plus précisément: les propriétés d’objets d’interface de KNX), désormais accessible depuis la passerelle du bâtiment (ou site).

Ce mécanisme fournit l’accès aux données les plus importantes sur la consommation énergétique : valeurs actuelles, minimum, maximum, moyenne…. Dans ce cas, on peut prendre avantage sur l’aspect du « tableau » des propriétés KNX, pour supporter ce type de données de mesure supplémentaires (correspondant à une grande plage de numéros de stockage sur M-bus). La flexibilité des applications de mesure n’est en aucun cas amoindrie puisque les formats de mesure originaux peuvent également être transportés.

Cependant, fidèle à la tradition de KNX de forte interaction entre les domaines d’applications, nous voulions que cette représentation soit plus riche qu’une simple description. Pour cette raison, une partie des données de M-Bus est en outre fournie dans le format d’adresse de groupe du système KNX, pour un partage avec d’autres applications et pour des besoins de visualisation, basée sur une sélection méticuleuse, définie en coopération avec les fabricants M-Bus.

Le défi consiste maintenant à ce que les fabricants et les utilisateurs convertissent ces concepts en business réel.